Le digital au Retail’s Big Show 2015

La 104ème édition du « Retail’s Big Show » a eu lieu du 11 au 13 janvier 2015. Tour d’horizon de quelques nouveaux concepts en termes de digitalisation pour les magasins de détails.

Un miroir connecté d’Ebay – Rebecca Minkoff

Ebay inc . et Rebecca Minkoff ont dévoilé leur vision de la boutique physique à travers un « magasin connecté » numériquement situé à Soho à New York City. La boutique située sur la rue Greene présente la toute nouvelle expérience du consommateur qui fusionne les achats en ligne et physique. Le «mur connecté» dispose d’un écran miroir qui montre des vidéos et du contenu motivant. Il permet notamment à l’acheteur de préparer les salles d’essayage, de commander des boissons et même de changer l’éclairage de l’environnement. Rien de mieux qu’une vidéo pour apprécier ce nouveau miroir connecté :

La personnalisation – Birchbox

Le site Birchbox.com vendant des produits de beauté et qui grossit très rapidement annonce qu’il a 800.000 abonnés, en échange permanent avec la marque. « Tout ce que nous faisons est basé sur les données clients », affirme sa fondatrice Katia Beauchamp, « notre avenir passe par l’extrême personnalisation ».

En 2010, Katia Beauchamp et deux amis, Hayley Barna et Mollie Chen, ont réalisé qu’un énorme obstacle empêché les consommateurs d’acheter des produits de beauté en ligne était l’incapacité de toucher et de tester les produits. Ils ont décidé de transformer ce problème en une opportunité et lancé Birchbox via Internet.

Chaque mois, les abonnés à Birchbox reçoivent une livraison de beauté personnalisée, et des échantillons de style de vie, adapté à leur profil. Chaque boîte d’échantillons fournit une façon amusante et facile pour les clients de découvrir et d’essayer de nouveaux produits. Tout ce qu’ils veulent dans la boîte, ils peuvent tout simplement le commander en utilisant leur compte en ligne. Le nouveau concept développé par la marque est « try, learn and buy »

Du off-Line to on line – Le nouveau concept d’épicerie fine de Bilder & De Clerq

Le concept de Bilder & De Clercq, épicerie fine hollandaise, relève d’une compréhension de la clientèle urbaine, de ses contraintes et de ses attentes. D’un côté des vies bien remplies et le manque de temps pour soi, de l’autre une volonté de bon et de sain dans l’assiette. L’offre de Bilder & De Clercq est de proposer des solutions repas élaborés par deux chefs qui partagent leurs recettes sur les réseaux sociaux. Les clients peuvent circuler de table en table pour se laisser tenter par des plats, chaque table détaillant une recette. La solution repas permet d’acheter la juste quantité et garantit la fraîcheur des ingrédients.

L’épicerie dispose d’un écran connecté qui permet de capturer les recettes choisies et de passer en caisse. Grâce à ce concept  digital les produits peuvent être ensuite livrés chez le client.

En synthèse, la digitalisation que ce soit via les points de vente, l’extrême personnalisation de l’offre ou associée à de nouveaux concepts de merchandising, permet d’explorer de nouvelles façons de vendre et surtout d’appréhender de nouvelles relations entre les marques et les clients.

Source image : Business.lesechos, Bilder & De Clerq

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *